Actualités

Bokken : exercices #2

par Romuald publié le 14.04.20

Pour faire suite à la première série d’exercices de déplacements avec le bokken — et en espérant que vous ne vous êtes pas emmêlés les pieds — voici aujourd’hui un second exercice, très facile à réaliser. Il faudra travailler ces mouvements en réalisant des séries. Car c'est la répétition qui permettra de travailler le centrage, le renforcement musculaire ainsi que le cardio pour ceux qui voudront pousser un peu.


prof d'aïkido à Besançon

Avant de démarrer, quelques recommandations :

Il est très important que votre frappe shomen — debout ou en position basse — se fasse toujours lorsque vous avez le corps droit, bien vertical. Donc, attention à la position de votre corps et de vos bras en fin de parade : soyez bien repositionnés verticalement avant de frapper shomen.

Comme le corps doit être vertical pour les shomen, alors le bokken doit bien être positionné au-dessus de la tête — y compris pour le shomen qui vient après la parade. Faites bien attention à ce point. Commencez au ralenti si besoin.

Pour les frappes shomen en niveau bas, n’oubliez pas de bien fléchir sur les genoux (jusqu’à vous retrouver en kibadachi), et veillez à garder le dos droit.

Pour travailler vos cuisses et la coordination, je vous propose de commencer par des séries de 20 frappes, espacées d’1 minute. Vous pouvez faire ainsi 4 ou 5 séries, et voir si vous restez bien droits et réguliers, et si votre ressenti est correct, alors poursuivez par des séries plus longues ou plus rapprochées.

 

Étape 1

On commence par réaliser des simples shomen uchi au bokken, en alternant la position —  debout puis en position basse. Pour cela, on met les pieds sur la même ligne, à peine plus écartés que la largeur des épaules, et quand on descend sur les genoux, on garde autant que possible de dos droit et le bokken descend jusqu’à l’horizontale.

Étape 2

On reste debout, les pieds dans la même position qu’initialement. On coupe shomen uchi à chaque fois et on réarme avec une parade. La parade consiste à décaler son corps alternativement (parade à gauche / shomen / parade à droite / shomen / parade à gauche…) en évitant une attaque shomen avec le bokken. Le bokken devant se placer le plus verticalement possible sur la ligne, juste suffisamment oblique pour faire glisser l’arme —  imaginaire —  d’un attaquant situé en face. La troisième vidéo vous permettra de visualiser une arme —  ici, un jō —  qui attaque en shomen et que vous déviez par cette parade. Vous pouvez bien sûr travailler avec une personne confinée avec vous pour cette attaque, si elle pratique déjà l’aïkido bien entendu… et surtout sans prendre de risque et sans vous blesser ! Même si vous avez peut-être des comptes à rendre…

Étape 3

On combine les étapes 1 et 2. C’est-à-dire qu’on effectue la parade en remontant de la position basse. On enchaîne toujours avec une frappe shomen debout et on repart en position basse. Le mouvement est donc : shomen debout / shomen bas / parade en se relevant / shomen debout / shomen bas…

À vous de jouer !

Dōzo !