Actualités

Toute l'actu

Stage interclubs pour les enfants

publié le 12 mars 2019, par Alban

Chaque saison, nous essayons de proposer aux enfants du Dojo un stage qui leur soit dédié. Pour cette édition 2018-19, nous avons un peu changé la formule en proposant aux jeunes aïkidokas du Dojo du Moulin ainsi qu'à Julien, leur professeur, de se joindre à nous. Cette invitation est motivée par le désir de favoriser les rencontres et les échanges entre jeunes pratiquants. Car, aussi paradoxal que cela puisse paraître, l'aïkido qui invite à être à l'écoute de l'autre, permet moins de rencontres que des sports plus classiques d'opposition  tels que le football, le tennis ou le handball. Bon. Cela étant, il convient de ne pas confondre qualité et quantité. Toujours est-il que nous nous sommes retrouvés un dimanche après-midi avec une douzaine d'apprentis samouraïs qui ne demandaient qu'à pratiquer. Retour en images pour un résumé pas exhaustif du tout…

shoshin_dojo_aïkido_stage_enfants_besançon


Nous avions choisi de mettre en place un travail sur les déplacements : irimi, irimi tenkan, henka… Un travail de base mais essentiel pour former des aïkidokas. Ce sont des éléments que nous voyons régulièrement même avec les adultes. Le format long du stage, nous a permis d'introduire chaque type de déplacement par un exercice spécifique puis de le mettre en application dans une technique. Ces séquences étaient entrecoupées de moments de jeux qui sont autant d'occasion de développer des qualités telles que la vigilance, la proprioception, la stratégie… L'alternance jeu-exercice-technique permet de séquencer le stage et de maintenir ainsi l'attention et la curiosité des élèves.shoshin_aikido_stage_enfants_besançon_seiza

Parmi les jeux, il y avait le traditionnel « pied dans la mare ». Presque incontournable pendant les stages, il est presque sûr que certains nous auraient reproché de ne pas l'avoir mis au programme. Nous avons peu de temps pour mettre en place des jeux d'opposition pendant les cours hebdomadaires. Donc autant profiter du temps long offert par le stage.

shoshin_aikido_stage_enfants_besançon_exercice_opposition shoshin_aikido_stage_enfants_besançon_exercice_opposition_3

Il y a aussi « 1 2 3 shomen ! ». Sous la forme de  « 1 2 3 soleil ! », on révise les frappes (shomen, yokomen, tsuki) tout en travaillant le déplacement irimi, la synchronisation pieds-mains et la forme de corps. Ce jeu-là, nous le faisons plus régulièrement. Mais comme c'est une bonne entrée en matière pour appréhender les déplacements qui étaient le thème de ce stage… Il aurait été dommage de ne pas y consacrer au moins un petit temps.

shoshin_aikido_stage_enfants_besançon_tsuki_2 shoshin_aikido_stage_enfants_besançon_tsukishoshin_aikido_stage_enfants_besançon_shomen_uchi_groupe

Parmi les exercices de préparation, nous avons proposé notamment un jeu de « pousseur-poussé » qui permet de travailler la latéralisation et donc cette manière si spécifique de se déplacer des aïkidokas. Un exercice qui demande plus de concentration qu'il n'y paraît. Au départ, les enfants ont eu tendance à aller trop vite. Mais en reprenant avec eux les éléments sur lesquels nous souhaitions qu'ils se concentrent, nous sommes arrivés à travailler ce qui est important : la coordination, des pas qui glissent sur le tatami, la distance avec le partenaire…

shoshin_aikido_stage_enfants_besançon_exercice_contact_groupe shoshin_aikido_stage_enfants_besançon_exercice_contact_abel shoshin_aikido_stage_enfants_besançon_exercice_contact

Pour le déplacement henka (pivot des hanches), nous avons testé un exercice à trois auquel nous n'avons pas donner de nom. L'enfant au centre travaille le déplacement, les deux autres lui indiquent chacun leur tour le moment pour se déplacer avec une petite tape sur l'épaule. Ce disposition permet de donner la bonne direction de déplacement aux enfants tout en travaillant sur le ressenti.

shoshin_aikido_stage_enfants_besançon_exercice_henka_2shoshin_aikido_stage_enfants_besançon_exercice_henkashoshin_aikido_stage_enfants_besançon_exercice_henka_alban

Julien a proposé des exercices qui étaient nouveaux pour nos élèves. Toujours ludiques et bien adaptés aux possibilités des enfants, tout le monde s'y est mis dans la joie. Il s'agissait de proposer des entrées en matière originales sur yokomen uchi et sur ushiro ryote dori. Avec Edmond, nous en avons retenu quelques uns que nous ne manquerons pas de ré-utiliser à l'occasion.

shoshin_aikido_stage_enfants_besançon_kamae_julien

shoshin_aikido_stage_enfants_besançon_exercice_yokomen_julien

Pour les techniques vues, pas d'exotisme avec les enfants. Nous sommes restés sur des formes classiques de techniques qu'ils connaissent bien comme ikkyo, irimi nage, kokyu nage… Nous avons vu beaucoup d'éléments et nous ne voulions pas en introduire de nouveaux avec des techniques peu connues au risque de donner trop d'informations et de perdre les enfants.

shoshin_aikido_stage_enfants_besançon_shomen_uchishoshin_aikido_stage_enfants_besançon_ikkyoshoshin_aikido_stage_enfants_besançon_ikkyo_déséquilibreshoshin_aikido_stage_enfants_besançon_ikkyo_immobilisationshoshin_aikido_stage_enfants_besançon_kokyu_nageshoshin_aikido_stage_enfants_besançon_kokyu_nage_chuteshoshin_aikido_stage_enfants_besançon_irimi_nage_julienshoshin_aikido_stage_enfants_besançon_juji_garami

Bien sûr, au-delà du programme et de nos objectifs pédagogiques, ce qui compte avant tout, c'est le plaisir de pratiquer ensemble, de rigoler, de dire des bêtises, de faire des blagues et de s'amuser. De vivre quoi ! L'aïkido est une discipline sérieuse, un budō, mais qui doit se pratiquer dans la joie. Surtout avec les enfants.

shoshin_aikido_stage_enfants_besançon_kokyu_ho_2shoshin_aikido_stage_enfants_besançon_exercice_tai_sabaki_noorshoshin_aikido_stage_enfants_besançon_seiza_souriresshoshin_aikido_stage_enfants_besançon_sourireshoshin_aikido_stage_enfants_besançon_profs


Nous ne pouvons qu'être satisfaits de ce stage. Des enfants enthousiastes, rigolos et impliqués. Des échanges entre enseignants et un goûter au top… Rien à redire si ce n'est qu'on remettra ça l'année prochaine.  Nous profitons de l'occasion pour remercier la Ville de Besançon qui nous met toujours à disposition des installations de qualité. Merci à Julien de s'être joint à nous. Et un grand merci aux parents qui continuent de nous faire confiance.

Pour ceux qui le souhaitent, l'article sur le stage de l'année dernière est juste par ici. On y retrouve des frimousses connues mais avec un an de moins (et c'est valable pour les enseignants).

shoshin_aikido_stage_enfants_besançon_grimaces

Toute l'actu