Actualités

Toute l'actu

Une fête de club réussie !

publié le 27 juin 2018, par Shoshin Dojo

Il y a quelques jours, se déroulait à Besançon la fête de Shoshin Dojo. L'occasion pour petits et grands de montrer à leurs proches les progrès réalisés cette année.

S'il y en a qui attendent avec impatience la fête de club, ce sont bien les enfants. Les deux cours précédents ont servi de révision pour le jour J et ont aussi été l'occasion d'interroger chaque apprenti pour les passages de grades. Ils le savent, les ceintures symbolisant leur progrès sont remises à cette occasion. Donc, cela fait plusieurs semaines que nous devons répondre à leurs questions. Finalement, nous y sommes et après un échauffement, ils ont pu montrer ce qu'ils avaient appris cette année.

 

Le groupe étant composé essentiellement de débutants, le travail de cette année a surtout consisté à acquérir les bases nécessaires à la pratique de l'aïkido : les chutes, les déplacements principaux, la position de corps « hanmi », la garde (kamae) et être capable d'identifier quelques formes d'attaques et quelques techniques (katate dori, ai hanmi katate dori, ikkyo, irimi nage, omote, ura…).

Ai hanmi katate dori

Katate dori

Une immobilisation en douceur.

Très bonne position de uke pour recevoir l'immobilisation. Bravo !

Et on s'enroule bien pour chuter sans risque de blessure.

Les élèves plus gradés ont montré qu'avec quelques années de pratique, même jeune, on peut être en mesure de réaliser des techniques plus complexes.

Travail sur ryote dori (saisie des deux poignets)

Yonkyo

Kokyu nage sur ryote dori.

Kote gaeshi.

Comme la petite troupe de samouraïs a très bien travaillé, ils ont tous largement mérité leur nouveau grade. Moment très important pour les enfants : la remise de ceintures.

Les adultes sont ensuite entrés en scène pour des démonstrations un peu plus sportives qui, nous l'espérons, auront permis aux parents de mieux cerner ce qu'est l'aïkido.

Travail en suwari waza (les deux partenaires sont à genoux).

Immobilisation nikyo.

Ushiro eri dori (saisie du col par l'arrière).

Chute surpassée parfaitement exécutée par Marie. La main arrive au sol bien avant le corps, qui lui, tourne autour d'un axe très clair.

Nos deux débutants « adultes » (Romain et Romain) ont fait une très belle première année d'aïkido. Du sérieux, de la curiosité et de la régularité : le travail paie. Bravo pour votre 5ème kyu.

La section kenjustu a ponctué l'après-midi avec des démonstrations qui impressionnent toujours le public. Au programme : de l'aikiken, du kashima shin ryu, du iado et du ken chanbara.

Petite dédicace à Mélanie que nous avons malheureusement peu vue cette année (elle a eu la drôle d'idée de prendre une année pour voyager). Revenue depuis peu en France, sous notre insistance (et parce qu'elle est gentille), elle a accepté d'enfiler son kimono. Pour l'occasio, elle a eu droit à un petit exercice de randori pour fêter son retour. Malgré cette pause, elle nous a montré qu'elle avait de bons restes.

La fête de club est une belle façon de marquer une saison qui arrive à son terme. Il ne reste déjà plus que quelques cours avant les vacances. Nous savons d'ores-et-déjà que certains ne seront pas parmi nous à la rentrée. Bravo à ceux qui ont réussi leurs examens et que les études appellent vers d'autres horizons. Nous espérons qu'ils trouveront un peu de temps à consacrer à la voie de l'aïki. Pour les autres, nous espérons vous retrouver après la pause estivale. En tout cas, nous, nous serons présents : prêts à mouiller le kimono et à passer de bons moments sur les tatamis.

Toute l'actu