Actualités

Toute l'actu

Retour sur le stage de Rémi Soufflet à Besançon

publié le 8 mars 2018, par Olivier

Rémi Soufflet stage aïkido Besançon

Par ce dimanche matin si froid de février, l’air dans ce sympathique dojo de Montrapon à Besançon se réchauffe rapidement sans pour autant échauffer les esprits. Non, la « zen attitude » de l’aïkido est là, sublimée par la venue de Rémi Soufflet, 4ème dan et enseignant du Dojo de Blacé. Une nouvelle fois, Rémi a accepté l’invitation du Shoshin Dojo. Beaucoup d’autres clubs se sont joints à nous ce matin là. Aïkidokas de tous âges ont pratiqué ensemble, très chaleureusement.

Shoshin Dojo stage Rémi Soufflet Besançon seiza

Pratiquants de tous âges

Le travail était fait de prises simples et de mouvements presque initiatiques mais avec finalement de nombreuses découvertes à chaque fois. Rémi va au fond de la volonté du principe de l’aïkido : il n’y a pas une technique, il y a des techniques !

En saisie katate dori et suite à un déplacement en tenkan, comment contrôler un uke plus fort ? Avec le coude : il est doit être plus bas si uke est plus fort. Le coude doit rester cependant près du bras qui nous maintient. Mais il ne faut pas en rester là. Bloqués sur la saisie de notre poignet et la position de notre coude.

Avez-vous pensé à votre hémicorps ? Rémi nous rappelle que le corps, c’est deux hémicorps et que souvent on travaille avec le poids, la force et le déplacement de l’hémicorps le plus proche de uke. En réalité sur kokyu, par exemple, l’autre hémicorps travaille aussi et vient apporter de la précision au geste et accompagner le mouvement le rendant si efficace et puissant. N’oublions donc pas l’autre hémicorps qui doit travailler comme on fait travailler ses hanches. On garde ainsi un meilleur équilibre.

stage Rémi Soufflet à Besançon projection

Shoshin Dojo stage Rémi Soufflet Besançon kokyu nage

Tout le corps est mis en action pour projeter le partenaire

Durant la phase de travail, Rémi est toujours présent. Nous observe de loin parfois et revient vers nous pour nous apporter une correction du geste mais aussi pour nous encourager. Le miracle se produit. On pense être uke et on se retrouve tori avec Rémi 4ème dan ! Mais au-delà du principe généreux, cela permet un meilleur ressenti du mouvement et de la correction du geste. Ne rêvons pas ! Restons humbles et demeurons l’élève du maître. Mais cette façon d’enseigner et cette attention de l'enseignant nous donne l’envie de progresser dans son expérience.

stage aïkido Rémi Soufflet rires

Une transmission dans la simplicité et la joie

À partir de katate dori et d'un déplacement extérieur, le mouvement du poignet et de la main se dirige vers le sol pour finir en kokyu. Vous voyez : des techniques de base mais qui enrichissent notre expérience. Équilibre-déséquilibre. L’art de l’équilibre ou bien son contraire est un principe de l’aïkido. Le mouvement souvent circulaire génère un déséquilibre et donc le contrôle de uke. Le mouvement du poignet n'est pas un grand mouvement circulaire et pourtant uke plie et chute. On travaille ce mouvement plusieurs minutes. Lorsque Rémi repasse dans les rangs et travaille avec nous, on ressent bien la justesse de son geste si efficace avec un déplacement net et précis. La force tranquille en quelque sorte !

aïkido Rémi Soufflet à Besançon

Rémi donne toujours des explications claires. Reste ainsi l’essentiel pour bien comprendre le geste et le répéter.

Revenons sur katadori men uchi et tenkan. On peut revenir sur uke avec le fameux « autre hémicorps », saisir l’avant-bras opposé à la saisie de uke et finir en ikkyo. Technique si peu décrite, qui augmente notre arsenal.

Après d’autres saisies qui sont autant de prétexte de travail d'engagement du corps (katadori men uchi par exemple) le stage se termine.

Le temps est passé vite dans ce dojo si convivial. Merci à la Ville de Besançon pour la mise à disposition de ce lieu. Merci encore à nos amis des autres clubs. Merci à toi Rémi et on attend avec impatience la saison 4.

À bientôt. Il n’y a ni maître ni d’élève. Uniquement des passionnés qui partagent un art et une culture.

Shoshin Dojo stage de Rémi Soufflet photo de groupe

Quelques images du stage du stage

 

stage aikido Besançon

À gauche : l'auteur en action

shoshin dojo stage aïkido Besançon

L'aïkido : la discipline des gens sympas !

stage Rémi Soufflet aïkido Besançon

Encore des gens sympas

aïkido Besançon

Et des gens qui aiment faire des blagues

 

aïkido enfants Besançon

Petits et grands apprennent ensemble

Shoshin Dojo stage aïkido Rémi Soufflet

Comment se sortir de cette contrainte sans utiliser sa force musculaire ?

Rémi Soufflet aïkido à Besançon ikkyo

Comme souvent : en utilisant les hanches et tout le corps

Rémi Soufflet kokyu ho

Kokyu ho : dans cet exercice encore, il est exclu d'utiliser la force des bras

aïkido Besançon kokyu ho

Mise en pratique des stagiaires

kokyu ho enfants

De tous les stagiaires !

hanmi handachi waza Rémi Soufflet

stage Rémi et Romuald rient

L'aïkido peut produire cet effet oui

Rémi Soufflet avec les enfants du Shoshin Dojo Besançon

Merci à Rémi d'avoir pris du temps pour les enfants présents

stage aïkido pliage du hakama

Rendez-vous l'année prochaine pour la 4ème édition de ce stage

Toute l'actu